Rechercher

Le développement émotionnel de l'enfant

Le cerveau d'un enfant est immature.


Cela veut dire qu'un enfant, jusqu'à l'âge de 5/6 ans, est dominé par son cerveau dit "émotionnel et archaïque". Par conséquent, lorsque celui ci est envahi par une émotion, il est dans l'incapacité de la contrôler.

Le contrôle de ses émotions requiert de la part du cerveau, une capacité de prise de recul et d'arbitrage, ce que l'enfant de moins de 6 ans n'est pas en mesure de gérer dans sa globalité.


Il faut savoir que le cerveau a un processus de maturation allant de 3 ans à 20 ans et plus !


Comprendre l'émotion de son enfant pour mieux l'appréhender et la gérer:


Définition: c'est une réponse physiologique à une stimulation.

É-motion, É pour vers l'extérieur et motion pour mouvement. C'est un mouvement qui sort en réalité.


L'émotion dure quelques minutes et se distingue en 3 phases:


  1. La charge: c'est le moment où l'émotion monte de l'intérieur, et que les premiers signes apparaissent ( gorge sèche, rythme cardiaque qui s'accélère...)

  2. La tension: on utilise l'énergie de l'émotion dans une action, une parole...

  3. La décharge: c'est le moment où l'émotion sort de l'intérieur vers l'extérieur, et que l'enfant cri, pleure... et ce n'est qu'à partir de ce moment là que le retour au calme va être possible.

Les émotions sont des alertes pour nous Parent, elles se déclenchent pour nous faire prendre conscience que notre enfant à des besoins non satisfaits ou bien satisfait dans des situations de joie.


Les neurosciences affectives nous apprennent que plus on est à l'écoute de son enfant, qu'on se montre emphatique, plus on stimule la maturation de son cerveau.

Par conséquent, on aide notre enfant à grandir tant sur le plan émotionnel qu' affectif et social.


Alors comment accompagner son développement émotionnel ?


- Être à l'écoute des émotions de son enfant, avec ses oreilles mais aussi avec ses yeux , ne pas hésiter à prendre des temps de pause pour prendre du recul sur son propre enfant et l'observer en pleine conscience.

- Verbaliser ses émotions et accompagner son enfant à exprimer ses propres émotions afin d'apprendre à les accueillir.

- Aider l'enfant à décharger son émotion de manière socialement acceptable, comme par exemple 3 inspirations et 3 expirations profondes, mettre en place un coussin de colère...


Quelques outils possibles afin d'accompagner son enfant:


- Jouer avec votre enfant à des jeux autour des émotions (cartes, memory...)

- Proposer une roue des émotions.

- Le langage des signes.

- Lire des livres sur les émotions.


En conclusion, il est primordial en tant que Parent d'accompagner son enfant dans la découverte de ses émotions et de l'aider à mettre des mots sur ceux ci afin de les accueillir. En effet, cela va favoriser la maturation de son cerveau et l'aider à devenir un enfant socialement, affectivement et émotionnellement plus autonome.


86 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout